Home

3528 x merci

Tous les candidats de la liste RESPECT remercient leurs électeurs pour ce résultat « historique » !
En effet, depuis 40 ans, les listes flamandes reculent, d’élection en élection, dans les communes à facilités.
La liste RESPECT a réussi à provoquer un revirement en progressant légèrement et en maintenant le nombre d’élus : 8 conseillers communaux dont 1 échevin et 4 conseillers CPAS.

Chaque voix, donc également la vôtre, y a contribué!

Nous avons la ferme intention de continuer à nous investir dans une bonne gestion pour chaque habitant de Rhode, tel qu’en témoigne notre programme.  Le RESPECT étant toujours le fil conducteur.

Nous avons pu compter sur vous, vous pouvez compter sur nous.

 

Amicalement vôtre

Tous les candidats de la liste RESPECT

Interview avec Geertrui Van Rompuy-Windels dans le journal français La Croix

LaCroix
 

Lisez l'interview ici

Reportage pour NOS 'Nieuwsuur' (télévision néerlandaise)

nieuwsuur 

voyez ici le reportage

Les habitants de Rhode ont droit à la vérité !

La ratification par la Belgique de la Convention – cadre sur la protection des minorités nationales ?

Même la France, ni le Luxembourg n’a jamais ni signé, ni a fortiori ratifié cette convention ! La discussion quant à savoir si les communautés culturelles au sein de leur pays doivent être considérées comme des minorités est toujours en cours.

A Rhode/Rode ce ne sont pas les francophones mais bien les néerlandophones qui sont de fait minorisés !

Le régime légal des facilités serait en péril?  

Le régime linguistique des facilités ne peut être modifié que via une majorité de 2/3 des députés siégeant à la Chambre fédérale ainsi qu’une majorité dans chaque groupe linguistique. Probablement cela veut dire : plus jamais. Aussi bien la Flandre que la Liste RESPECT veulent « respecter » les lois, y compris les lois linguistiques et donc les facilités. Rhode - Saint - Genèse fait partie intégrante de la Région flamande et celle – ci offre des « facilités linguistiques » à ses habitants. Cela veut donc dire que notre commune n’a pas de statut bilingue comme l’ont les 19 communes appartenant à la Région de Bruxelles Capitale . Il nous paraît dés lors évident que les nouveaux habitants qui viennent s’installer à Rhode - Saint - Genèse fassent l’effort d’apprendre le néerlandais qui est la langue officielle de la Région à laquelle notre commune appartient.

Pour acquérir un bien immobilier dans notre commune, il faudrait prouver « un lien avec la région » ?

La Flandre cherche une solution pour que les jeunes puissent rester habiter dans la région où ils sont nés et où ils ont passé leur jeunesse. Certaines communes (69 autour de Bruxelles, d’Anvers, de Knokke…) sont devenues tellement chères que cela devient impayable pour la plupart d’entre eux. Ce décret vise à résoudre ce problème qui ne fait que s’aggraver. Si à l’avenir il apparaitrait que ce décret serait en contradiction avec des directives européennes ou même internationales , le Parlement Flamand ainsi que son Gouvernement adapteront le décret et chercheront une autre solution.

l’Accès aux logements sociaux serait restreint aux seules personnes qui parlent le néerlandais ?

Ceci n’est pas d’application pour les 6 communes à facilités ! Dans les autres communes unilingues sur le plan administratif, la Flandre demande aux candidats acquéreurs de prouver qu’ils sont « disposés à apprendre le néerlandais ». En effet il nous paraît clair qu’il sera difficile pour un primo – arrivant en Flandres de s’y intégrer et surtout d’y trouver du travail s’il n’est pas disposé à faire les efforts nécessaires pour apprendre le néerlandais. Aux Pays Bas  les immigrants doivent prouver qu’ils ont une connaissance suffisante du Néerlandais avant de pouvoir s’y installer.

l’Enseignement francophone à Rhode - Saint - Genèse ainsi que dans les 5 autres communes à facilités, serait en péril ?  

Jusqu’à présent la Communauté Flamande a toujours respecté toutes ses obligations légales ( qui remontent d’ailleurs à 1973 ) qui s’élèvent à +- 10.000.000 € quant à l’organisation de l’enseignement francophone dans les 6 communes à facilités et s’engage à continuer de le faire. Cela ne vaut malheureusement pas pour la Wallonie qui a toujours refusé l’obligation légale de subventionner les écoles fondamentales pour les jeunes Flamands habitant les communes à facilités p.ex. les Fourons, ou ( à l’époque ) à Comines.

La circulaire Peeters  

La plainte introduite il y a quelques années par des habitants et par des mandataires francophones a été déclarée recevable mais non fondée. Le Conseil d’Etat a en effet rejeté ces plaintes. Les habitants francophones qui désirent recevoir certains documents administratifs dans leur langue peuvent toujours les demander par écrit à leur administration ou à la Province du Brabant Flamand, comme p.ex. leur convocation électorale.

NVA versus FDF : nationalisme et extrémisme ?

La NVA est un parti démocratique qui rassemblait en 2010 en Flandre près de 30 % d’électeurs. Ce parti a mis entre autre dans son programme le confédéralisme avec la Wallonie, et ceci de façon transparente. La NVA au niveau local souscrit intégralement au programme de la Liste RESPECT. Et ceci en 4 langues par respect pour tous les habitants.

Le FDF est perçu par la majorité des Flamands comme un parti extrémiste. Le FDF est quasi inexistant en Wallonie et a été éjecté par le MR de leur fédération, qui existait depuis 1993. Ce parti attise les tensions communautaires et ne se soucie guère des vrais besoins des habitants de notre commune. Le FDF ne mène campagne qu’en Français et cela en Flandre ! Même si notre statut linguistique est spécifique grâce aux facilités, cela n’empêche que la « bestuurstaal » ( langue administrative ) reste le Néerlandais.

 

Conclusion

L’équipe de la Liste RESPECT est fière de son programme et de sa campagne électorale qui est menée de façon respectueuse et axée sur le contenu visant une meilleure gestion communale.

Plus que jamais il y a un besoin de RESPECT mutuel à Rhode - Saint – Genèse !

Le 14 octobre, une grande responsabilité vous est dévolue

Cher citoyen de Rhode,

Le 14 octobre, une grande responsabilité vous est dévolue : co-décider de l’avenir de votre village, votre avenir et celui de vos enfants dans ce village.
La campagne est en cours depuis quelques semaines. Que nous apprend-elle?

Lire la suite...

RESPECT opte résolument pour une nouvelle approche à Rhode-Saint-Genèse.

20120627 PB02

La liste RESPECT rassemble toutes les tendances flamandes ainsi que des candidats indépendants et multiculturels qui veulent mettre une nouvelle dynamique en œuvre à Rhode-Saint-Genèse.

RESPECT est au service de tous les habitants de Rhode, quels que soient leur âge, leur provenance ou leur culture. Chaque habitant de notre commune, qu’il soit néerlandophone ou qu’il parle une autre langue, mérite de vivre au sein d’une communauté chaleureuse basée sur le respect mutuel.

Lire la suite...

RESPECT

Rhode a besoin d'une vision nouvelle qui mette l'accent sur le "vivre ensemble", un "vivre ensemble" harmonieux dans le respect de chacun et dans le respect des lois actuelles. Une vision nouvelle ayant pour but de faire de Rhode une commune à la fois jolie, bien équipée et bien gérée. Les élections communales ne doivent pas servir à attiser les débats au niveau fédéral. Car il s’agit de la bonne gestion de la commune et du bien-être des Rhodiens et Rhodiennes ; de l’intérêt des gens.

Lire la suite...
NederlandsFrançaisDeutschEnglish

Agenda

No current events.